Au pair girl : week 3

Ma 3ème semaine en tant qu’aupair s’achève aujourd’hui (j’ai écrit l’article dimanche mais j’ai eu quelques soucis pour le publier avant). Elle s’est bien passée, je prends une routine la semaine, et le week end je découvre le pays. Les enfants n’ont pas été là 2 jours cette semaine, j’en ai profité pour aller à Primark à Galway et faire un tour en ville. Samedi, je suis allée dans le Connerama. Honnêtement, j’ai été déçue.  C’est magnifique hein, ne me faites pas dire le contraire, mais je ne sais pas. Je crois que c’est parce que j’attendais tellement de cet endroit, c’était le lieu où je voulais absolument aller. J’ai largement préféré le compté de Clare.

Aujourd’hui (donc dimanche), pour changer, il pleut. J’ai un petit coup de mou, j’arrive pas à me réchauffer, bref j’avoue que j’apprécierais être chez moi, avec mes 2 ptits chats d’amour.Mais il me reste 27jours, 4 semaines, 3 weeks ends entiers. Ca me parait très long aujourd’hui.

Bref ma semaine n’a pas été vraiment palpitante. J’ai eu quelques questions concernant la vie ici, mon anglais, mes interactions etc. C’est vrai que j’ai complètement occulté ce côté là ! Je vais donc profiter de cette semaine de folie pour évoquer ça.

La vie ici n’est pas vraiment différente qu’en France. Les gens sont juste plus polis. La 1ère semaine ça m’a assez surprise, beaucoup de gens dans la rue vous disent bonjour ou vous demande comment vous allez. De même dans les supermarchés, magasins etc. Au départ, j’avoue que je ne savais pas si je devais répondre au « comment ça va », puis je me suis vite rendue compte que ça équivaut à un bonjour.

Les heures de repas sont aussi différentes et ce qu’on est censé manger lors de ces repas, mais je vous avoue que je m’en rends pas compte dans ma famille. Ils ont les mêmes horaires qu’en France (enfin sauf le soir où c’est plus 18h/18h30) et mange la même chose à quelques différences près. Au petit dej c’est porridge (je me suis découverte une passion gustative), ils ont un pain à base de porridge et sinon en guise de pain prennent le plus souvent des « Tucs » ou des « cracottes » etc haha.

Au niveau des échanges que je peux avoir, il faut savoir que je suis vraiment, mais alors vraiment nulle en anglais. Enfin j’arrive à comprendre le plus souvent, mais parler c’est la cata. J’avais donc assez peur en venant ici. Et finalement, j’arrive à communiquer. Avec les enfants, c’est assez facile, et puis quand je sais pas, ils m’apprennent le mot haha. Bon, la seule chose, c’est quand je dois hausser le ton, j’ai l’impression de passer pour une débile qui ne sait pas parler et qui a donc aucune légitimité. Mais ils comprennent donc …

Avec la famille, j’ai un peu ramé au début. Parfois je voulais dire des trucs, puis je ne savais pas comment le dire en anglais, alors j’abandonnais. Maintenant, j’ose un peu plus, et puis tant pis si j’arrive pas à le dire, je mime, ou j’explique par une définition et la famille me donne le mot etc. J’arrive à me débrouiller.

Là où ça se complique, c’est avec les autres personnes. Avec les aupairs dans l’ensemble ça va, on se comprend. Je me rends compte que j’arrive mieux à parler avec certaines que d’autres. Peut être les affinités aussi, je ne sais pas.  Et puis avec nos origines différentes, la compréhension de l’anglais est parfois difficile, comme je rame à me faire comprendre parce qu’un accent français n’est pas le même qu’un accent espagnol. Rien que le mot « english », il n’est pas prononcé et appris pareil en France et en Espagne. La 1ère fois qu’une des aupairs espagnoles m’a dit « english » j’ai dû lui faire répéter au moins 4 fois pour comprendre haha.

Et avec les irlandais, et bien ça dépend vraiment. Certains ont un accent très prononcé, et beaucoup mâchent les mots et n’articulent pas, c’est pas facile. Et avec d’autres, ça va aller. Clairement, je ne peux pas avoir une longue conversation approfondie à l’oral, et je ne pense pas que j’en sois capable à la fin de mon séjour. Mais j’arrive à me débrouiller seule, à comprendre et me faire comprendre, j’ose plus parler, et ça c’est déjà très positif pour moi.

A suivre, en espérant vraiment que cette semaine le moral reviendra ..

[Pour voir mes articles précédents sur le sujet c’est ici : au pair girl – le départ , au pair girl : week 1 & au pair girl : week 2]

Et si vous avez des questions, n’hésitez pas

w3 1

Connemara

w3 2

Connemara (Leenane)

Connemara

Connemara

Kylemore Abbey

Kylemore Abbey

w3 5

Connemara

Publicités

3 réflexions sur “Au pair girl : week 3

  1. Laura dit :

    Perso j’ai détesté le porridge, pourtant c’était un fait maison :/ Ce qui est bien en Irlande c’est qu’ils prononcent les « R » donc pour certains mots c’est plus simple 🙂
    Garde le moral, c’est une super expérience !!

  2. Pingback: Au pair : week 5 |

Laisser un ptit mot

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s